03 mai 2014

29-34-36-38

Deux ouvrages sortis en même temps, auquel tout marcheur de mai pourra être sensible :

- Tenir la rue de Matthias Bouchenot (Libertalia)

- 1934-1936. Un moment antifasciste (La Ville Brûle)

Un moment marqué par... Trotsky et Pivert notamment.

Posté par David Benito à 18:18 - - Permalien [#]


05 mai 2014

Deux liens (Résistance)

- l'initiative "Mémoire des résistants juifs de la MOI"

- Un Dictionnaire amoureux de la Résistance (chez Plon)... et une soirée avec l'auteur (Société Louise Michel)

Posté par David Benito à 11:14 - - Permalien [#]

Et ce n'est qu'un début

L'Humanité de ce matin : la mairie de Villers-Cotterêts - chère aux juristes de formation pour l'ordonnance du même nom - a pris aux élections municipales une tonalité particulière... et les premières décisions qui vont ensemble, injustes et clivantes : suppression des subventions à la CGT et à la LDH, et refus de commémorer l'abolition de l'esclavage, commémoration républicaine s'il en est.

Tout ça comme un crachat au général Dumas et à son écrivain de fils. Et à tout l'héritage intellectuel et politique de la Révolution française.

Une réponse bibliographique en ce livre passionnant : Dumas, le comte noir, de Tom Reiss (Actes Sud).

 

Posté par David Benito à 12:14 - - Permalien [#]

Disruptif

le dernier Le Goff, un peu décevant (parce que trop ramassé ? trop tardif ?)... mais je recommande toujours autant, bien sûr, son Saint Louis et son Saint François d'Assise (Gallimard).

- un livre qui sera très lu et discuté (avec honnêteté intellectuelle, espérons-le)La chute de Rome, de Bryan Ward-Perkins (Alma). Pour aller avec, sur la table de nuit : le Jules César de Jérome Carcopino (Bartillat).

Posté par David Benito à 12:32 - - Permalien [#]

Jacky Goldberg & les sorcières

Pourquoi j'aime Jacky Goldberg ? Pour ce genre de texte. Autant s'épargner de tels navets réacs et les cerveaux seront bien gardés. Par contre, par ICI...

Posté par David Benito à 16:02 - - Permalien [#]


07 mai 2014

FFA

Parce que le FFA devient une vraie réussite, et que des petites villes comme Angoulême ont bien besoin de ce genre d'événements, on pourra aller consulter avec curiosité le Casino d'hiver de Dominique Besnehard (et Jean-Pierre Lavoignat) chez Plon.

Posté par David Benito à 00:01 - - Permalien [#]

Chancel (par trois)

Comme un cimetière de papier d'une certaine télévision (qui n'était certes pas pire que l'actuelle) : le Dictionnaire amoureux de la Télévision de Jacques Chancel (Plon)... ancien correspondant de guerre en Indochine (Flammarion). Ajoutons que Chancel est l'un des seuls à ne pas trop mal se tirer du dévastateur cinéma documentaire de Pierre Carles (en vieux roublard à qui on ne la fait pas).

Posté par David Benito à 00:52 - - Permalien [#]

Nucléaire

Dans les eaux de la "télé à papa" plus haut... Le Rayonnement de la France. Energie nucléaire et identité nationale après la Seconde Guerre mondiale de Gabrielle Hecht (Amsterdam). Trente Glorieuses... et radioactives.

Posté par David Benito à 01:19 - - Permalien [#]

Meilleure pour tous

Une découverte ReporterrePourquoi l’égalité est meilleure pour tous, de Kate Pickett et Richard Wilkinson (Les Petits matins).

Posté par David Benito à 12:29 - - Permalien [#]

Atlantique noir

Quelque part entre Auguste et Cléopâtre, j'aimerais trouver le temps d'aller voir l'exposition Nancy Cunard au Quai Branly. Ceux de mes proches ou amis qui l'ont vue ont apprécié... et ils ont bon goût. Lire ce petit texte avant. Et fréquenter la collection "Histoires Atlantiques" des éditions Amsterdam.

Posté par David Benito à 12:48 - - Permalien [#]