S'augmenter de 44% puis supprimer la gratuité de la cantine pour les enfants pauvres : au moins, les choses sont claires (voir 1 et 2). Comme si ce monde n'était pas suffisamment dur et inégalitaire ! La voix forte de l'abbé Pierre manque pour de pareils cas.