28 juin 2014

Presse du Jour

La Croix (pour Saint Pierre & Saint Paul) et Le Monde (pour le portrait de Thomas Piketty).

Posté par David Benito à 19:12 - - Permalien [#]


30 juin 2014

Presse du Jour

Muze (pour le dossier "Art et pouvoir. Les liaisons dangereuses") et Lutte Ouvrière (pour la "semaine rouge d'Ancône de juin 1914).

Posté par David Benito à 10:41 - - Permalien [#]

Aden Belgique en faillite

Lire CECI avec tristesse... et les soutenir en achetant des livres.

Posté par David Benito à 19:05 - - Permalien [#]

04 juillet 2014

Presse du Jour

Le Monde (pour son cahier livres) et La Croix (pour Olivier Py).

Posté par David Benito à 11:36 - - Permalien [#]

Florilège

(érotique) : 1, 2 et 3.

Posté par David Benito à 12:26 - - Permalien [#]

18 août 2014

"Farah's eyes Gaza's eyes" pour L'Humanité ("Des affiches pour Gaza")

[Le plus important est de découvrir ce que fait Farah Baker à Gaza (soit @farah_gazan) et ce qu'elle est en train de devenir comme symbole mondial de la société civile gazaouie, via Twitter. Son regard bleu qui questionne et interroge le monde, puisse-t-il ne pas s'éteindre et briller bientôt sur d'autres sujets que les bombes et les drones, les morts et les blessés ! Ce travail est pour elle et pour les civils - notamment enfants et jeunes - de Gaza.]

Cela s'est fait dans l'urgence (comme Guillaume Trouillard pour la sienne) et voici ma contribution à la campagne "Des affiches pour Gaza" qui mobilise des dessinateurs et graphistes du monde entier pour le journal L'Humanité. Je ne suis ni l'un ni l'autre (mais scénariste si on veut en l'occurence), mais j'ai conçu le gros du projet, réalisé avec talent par mes amis dessinateurs et graphistes Benjamin Le Coq et Vincent Lozachmeur.

Grand est leur talent... plus grande encore leur amitié pour m'avoir suivi en confiance sur cette affaire, et au pas de charge. Qu'ils soient ici remerciés, et notamment de la pression que je leur ai collé pour pouvoir sortir à temps dans L'Humanité papier : une affiche est faite pour boire l'encre sur le papier et y surprendre ses créateurs. Chose faite.

Je tiens à souligner que L'Humanité est le premier grand média français à s'intéresser à Farah Baker (qu'ils en soient remerciés ici, et notamment Thomas Lemahieu) alors que partout dans le monde - journaux et télévision ou médias internet - on parle d'elle. Reuters, El Pais, Huffington Post Uk, des grands médias (papier ou TV) de toute l'Amérique latine ou des pays arabes etc. 

La voie est ouverte à présent.

 

BvTr701CMAALnnV

 

Le petit texte de présentation dans L'Humanité :

David Benito, Benjamin Le Coq et Vincent LozachmeurFarah's eyes, Gaza's eyes (Les yeux de Farah, les yeux de Gaza), 2014, France.

Farah? Qui est cette Farah qu'un auteur et deux graphistes ont choisi de mettre en avant dans cette affiche réalisée expressément pour cette série de l'Humanité ? Âgée de seize ans, cette adolescente gazaouie (@farah_gazan) alimente le réseau social Twitter depuis le début du conflit, en photos prises de chez elle, à proximité d'un hôpital. « Elle symbolise le regard posé par la société civile palestinienne sur un conflit qui la dépasse et l'écrase », souligne David Benito.

 

Posté par David Benito à 14:07 - Permalien [#]

15 septembre 2014

Farah Baker et la Fête de L'Humanité 2014

Une Fête de l'Humanité très particulière pour moi cette année, très bousculée, très dense... et placée sous le signe de Farah Baker (alias @Farah_Gazan sur Twitter), ma/notre jeune amie de Gaza, correspondante de guerre malgré elle... et de nouveau écolière. C'est si bon de la voir sourire et de la savoir en vie. Mais tant d'autres enfants et jeunes morts : 577 selon le dernier comptage de Pierre Barbancey, grand reporter à L'Humanité et qui nous a si bien informés tout l'été de Gaza, au péril de sa vie.

Je présente Farah ici, mais j'invite tout le monde à découvrir son compte Twitter, passionnant, à la suivre, à l'encourager... et à solliciter médias papier, sites d'information en ligne et chaînes de télévision pour qu'on parle enfin comme il faut de cette jeune fille, célèbre ailleurs dans le monde.

Je suis très reconnaissant envers le journal L'Humanité de l'accueil qui m'a été fait en ses pages pour traiter de Farah et la faire connaître en France et dans la francophonie : 

(1) Une première publication de l'affiche "Farah's eyes Gaza's eyes" (faite avec les graphistes Benjamin Le Coq et Vincent Lozachmeur) dans L'Humanité le lundi 18 août dans le cadre de la campagne #DesAffichesPourGaza (voir @Humaginaire).

(2) Une republication en format double au milieu du Hors-Série sorti en coopération avec le Secours Populaire Français et vendu 5€ (dont 2 reversés intégralement au profit des enfants de Gaza). Sorti en avant-première pour la Fête de l'Humanité ce week-end, il sera officiellement en kiosque demain un peu partout en France. On pourra aussi le commander au journal, notamment pour des quantités importantes.

(3) La commande qui m'a été faite, pour le même Hors-Série d'un portrait de Farah : on verra que c'est un texte d'auteur et non une présentation journalistique que j'en ai fait. Je voulais partager l'empathie, sentiment essentiel dans mon approche de Farah Baker, et à travers elle, de toute la jeunessse gazaouie durant le conflit (et ses suites).

Voici ci-dessous ce portrait* "Les yeux de Farah clament au ciel" (cliquer puis agrandir pour lire) :

FarahHuma001

FarahHuma002

Notre affiche sur Farah Baker aura été copieusement exposée à la Fête de l'Humanité, et notamment en grand format à côté de l'Agora, espace stratégique s'il en est, voir ICI.

Je suis aussi intervenu dans deux débats sur Gaza pour présenter Farah. Le dimanche à l'Agora, en compagnie de diplomates ou intervenants palestiniens, du président du Secours Populaire et du grand reporter Pierre Barbancey :

DébatAgora

 

Un autre la veille au stand de Bagneux.

Reste maintenant à diffuser le Hors-Série... et à faire connaître bien plus Farah, un regard neuf et passionnant sur la jeunesse à Gaza.

* Une seule réserve et de taille concernant le stagiaire ou correcteur de L'Humanité qui a cru bon retoucher ici et là au texte, pourtant très écrit. Je lui reproche surtout d'avoir rajouté une particule à Maximilien Robespierre, pour le moins une maladresse... allant dans le sens de la légende noire d'un Robespierre traître à sa classe nobiliaire. J'invite la rédaction du journal à lui offrir la nouvelle biographie de référence sur Robespierre publiée par Hervé Leuwers (Fayard), qui règle son compte à la question de la pseudo-noblesse de Robespierre, et précise l'utilisation qu'il faisait de la particule sous l'Ancien Régime. Je mentionne quant à moi toujours et uniquement Maximilien Robespierre, ami du peuple et démocrate radical.

Posté par David Benito à 17:45 - - Permalien [#]

14 octobre 2014

Nouveautés Révolution française

Quelques parutions récentes autour de la Révolution française :

- Matthieu Renault, L'Amérique de John Locke (Amsterdam)

- Guy Saupin (ss. dir.), Africains et Européens dans le monde atlantique (PUR)

- Robert Darnton, L'Affaire des Quatorze (Gallimard)

 - Claudy Valin, Lequinio. La loi et le Salut public (PUR)

- Michel Winock, La grande fracture. 1790-1793 (Perrin)

- Catriona Seth, Evariste Parny (Hermann)

- Daniel Vaugelade, Louis Alexandre de La Rochefoucauld (Editions de l'Amandier)

- Jacques de Cauna et Eric Dubesset (ss. dir.), Dynamiques caribéennes (PUB)

- Charles Walton, La liberté d’expression en Révolution (PUR)

- Cyril Belmonte et Christine Peyrard, Peuples en révolution (PUP)

- Frédéric Régent, Jean-François Niort et Pierre Serna (ss. dir.), Les colonies, la Révolution française, la loi (PUR)

- Anne de Mathan, Histoires de Terreur. Les Mémoires de François Armand Cholet et Honoré Riouffe (Honoré Champion)

- Michel Biard et Hervé Leuwers (ss. dir.), Visages de la Terreur (Armand Colin)

- Jean-Claude Caron, Les deux vies du général Foy (Champ Vallon)

- Jean-Pierre Le Glaunec, L’armée indigène (Lux)

- Carolyn Fick, Haïti. Naissance d’une nation (Les Perséides)

- Juan Cole, Bonaparte et la République française d'Egypte (La Découverte)

- Ian Coller, Une France arabe (Alma)

- Tulio Halperin Donghi, Révolution et guerre (EHESS)

- Paul Chopelin et Sylvène Edouard (ss. dir.), Le sang des princes (PUR)

- Olivier Ferret et Anne-Marie Mercier-Faivre, Biographie et politique (PUL)

- Emmanuel de Waresquiel, Fouché, les silences de la pieuvre (Tallandier/Fayard)

- Philippe Buonarroti, Conspiration pour l'Egalité dite de Babeuf (La Ville brûle)

- D.A.F. de Sade, Justine et autres romans (La Pléiade)

- Jean-Numa Ducange, La Révolution française et l'histoire du monde (Armand Colin)

Et le n°46 de Dix-huitième Siècle. Et bien sûr la réédition de la monumentale Histoire socialiste de la Révolution française de Jaurès (Editions Sociales).

Posté par David Benito à 21:20 - - Permalien [#]

03 septembre 2017

Quelques journaux apparus ces dernières années et qui se rajoutent aux autres pour me nourrir : 

https://www.revueducrieur.fr 

https://le1hebdo.fr

https://comptoir.org

Posté par David Benito à 19:43 - Permalien [#]