24 janvier 2011

Epervier - CEI

Découverts grâce au journal L'Humanité de ce jour :

- les éditions de l'Epervier, au positionnement original, cf par exemple ce titre-ci.

- le Collectif des éditeurs indépendants, qui regroupe un petit groupe d'éditeurs intéressants

A découvrir, les plaisirs du fil de la navigation.

Posté par David Benito à 19:38 - - Permalien [#]


25 janvier 2011

FIBD Angoulême 2011 (27-30 janvier)

- notre exposition "Nos Guerres" au Musée de la bande dessinée, toutes les infos ICI.

- sortie d'Univoco Furioso, avec Tib-Gordon (éd. Scutella). Quelques dessins proches de ce livre seront visibles à l'exposition "Inédits" à la galerie Art-Image, 3 rue de Genève.


photo_0

- les pages de "Via Lombrosia" (avec Valentina Principe) seront visibles à la Maison des auteurs d'Angoulême, dans le cadre de l'exposition collective "Archipel"Parution courant 2011 dans la revue Fiction, des éditions Les Moutons électriques.

 

Posté par David Benito à 22:36 - - Permalien [#]

01 février 2011

Goblet - Montellier

Dans le peu d'expos où j'ai pu mettre le nez durant ce dernier FIBD, et en dehors de celles montées par les amis (Art-Image, Gratin, Maison des auteurs, Little Big Expo, où il y avait nombre de bonnes choses), les deux qui ont retenu mon attention sont celles de Dominique Goblet et de Chantal Montellier (bravo à la MPP). Visitées au pas de charge hélas, horrible frustration d'un festival vécu avant tout sur le mode professionnel. Deux oeuvres très différentes mais denses, fortes et sincères, soit ce qui m'importe chez un artiste. A suivre, forcément à suivre.

Posté par David Benito à 22:06 - - Permalien [#]

Tarzan - tour de France

Parviendrai-je à voir l'expo Tarzan ? Je lui cours après, depuis 2009. Aller au Mans pour ceux qui le peuvent...

Posté par David Benito à 23:00 - - Permalien [#]

Dans un an

En attendant de voir Art Spiegelman débarquer à Angoulême, on peut se rendre par exemple ICI. Une des meilleures galeries de Paris.

Posté par David Benito à 23:10 - - Permalien [#]


02 février 2011

Spiegelman "président" (et rassurant)

J'avoue que de savoir qu'Art Spiegelman sera le président du Festival en 2012 m'apporte une certaine joie tranquille, comme si je me trouvais au moins rassuré pour cette édition-là à venir, son ombre planera certainement au-dessus de la parade.

Tout espoir n'est pas mort, le mal ne doit pas triompher, l'oeuvre de Spiegelman constitue, avec d'autres, une arme contre le cynisme et le nihilisme contemporains. La guerre n'est pas encore perdue.

Je ne suis pas un pacifiste bêlant, j'espère que les lecteurs de Nos Guerres ne se tromperont pas là-dessus.

Arpenteur du limes, j'aimerais juste poser quelques bornes milliaires avant de disparaître.

Posté par David Benito à 10:28 - - Permalien [#]

Salons à Paris ce week-end

Ce week-end, des événements autour du livre, à Paris :

- le 5e salon du livre de Sciences humaines, où je pense me rendre

- le 17e Maghreb des livres, je ne sais pas si j'aurai le temps d'y faire un saut mais c'est tentant

- allez, qui sait, si je suis trop déprimé par quelque déconvenue amoureuse, j'irai mater les cosplayeuses à Paris Manga

Histoire de redescendre tout doucement du FIBD ?

Posté par David Benito à 13:06 - - Permalien [#]

04 février 2011

BRAFA - BD

Par un article attrapé sur le-site-que-tout-le-monde-lit, je découvre - un peu tard - la place importante accordée à la bande dessinée au BRAFA de Bruxelles. Cela me semble aller dans le bon sens, tout comme la récente Biennale du Havre. Je tenterai donc d'y faire un saut pour l'édition 2012, tout cela recompose le paysage d'heureuse manière.

Posté par David Benito à 11:48 - - Permalien [#]

Toppi chez DM

Parmi ces auteurs italiens qui ont marqué mes lectures d'adolescent, il y a bien sûr Micheluzzi, Pratt etc. Mais, d'une autre manière, en interrogations  d'un lointain arrière-fond, l'oeuvre de Toppi. Pour ceux qui le peuvent, cette belle occasion à Paris : le dernier jour de l'exposition à la galerie Daniel Maghen. Avec l'effervescence du FIBD (avant et après), je ne découvre toutes ces informations qu'après la bataille !

Posté par David Benito à 11:58 - - Permalien [#]

Kiraz et les femmes

Allez, la fièvre post-festival, la toux, voilà les conditions parfaites pour s'abîmer les yeux à lire sur écran ! Par exemple, cette interview de Kiraz sur Actua BD fait ma joie, j'ai toujours eu une certaine forme de tendresse grognonne pour lui.

Posté par David Benito à 12:07 - - Permalien [#]